Philippe Bon à St-Martin-en-Bresse

Contact


Philippe BON

Seignotte - 2 chem. de la Grurie

71620 ST-MARTIN-EN-BRESSE


Téléphone : 03 85 47 79 09 03 85 47 79 09

Portable : 06 19 53 05 21 06 19 53 05 21

Mail : contact.jemangeterroir@gmail.com

Site internet :

Facebook :



Mes actualités

Aucune actualité disponible pour le moment !

L'art de magnifier le pigeon !


En un peu plus de deux décennies, Philippe Bon a su devenir l’une des principales références départementales en matière d’élevage de lapins et, surtout, de pigeons.



Installé en 1991 à Saint-Martin-en-Bresse suite à la reprise de l’exploitation familiale, Philippe Bon décide de sortir des sentiers battus. Finies les productions de volailles industrielles et de céréales. Il décide de changer complètement de voie et de partir sur des élevages moins classiques. Ce qui fait aujourd’hui sa réputation. On pense aux lapins et à ses 310 femelles. Mais aussi et surtout à ses pigeons qui lui valent une réelle reconnaissance tant au niveau des professionnels que du grand public.


Un goût unique :


À partir de là, Philippe Bon propose une large palette de produits particulièrement gourmands. On pense, bien évidemment, à sa terrine de lapin forestière, à sa terrine de pigeon au cassis ou encore à son confit de pigeon. Mais pas seulement puisqu’il propose aussi des volailles fermières du type canette, canard, pintade et même pigeonneau prêt à cuire. Avec un réel succès puisqu’on retrouve ce dernier dans plusieurs restaurants de Bourgogne, de Franche-Comté et de Rhône-Alpes. Ou encore sur les étals de différents magasins de producteurs ainsi que sur les marchés locaux à Saint-Marcel, Mervans, Saint-Christophe-en-Bresse et Bletterans. « Le pigeonneau n’est pas un gibier ni une volaille. C’est un peu entre les deux. La viande a un goût tout à fait particulier et est d’une grande tendreté ».


Un air de fête :


Très prisé lors des fêtes de fin d’année, le pigeonneau a aujourd’hui conquis un nouveau public qui apprécie de le consommer désormais douze mois sur douze. « C’est facile à cuisiner, notamment en cocote, et offre un très bon rapport qualité-prix. » Une découverte que les gourmets sont invités à faire, notamment sur l’exploitation de Philippe Bon. « Nous sommes ouverts sept jours sur sept. Avec mon épouse qui travaille avec moi, nous avons très envie de faire apprécier ce produit qui mérite d’être connu ».


Nos partenaires