Ferme auberge de la Bonardière à Bouhans

Contact


Nicolas ROGUET

La Bonardière - rue des Chênes

71330 BOUHANS


Téléphone : 03 85 72 00 08 03 85 72 00 08

Portable : 03 85 72 00 08 03 85 72 00 08

Mail : la.bonardiere@orange.fr

Site internet :

Facebook :



Mes actualités

Aucune actualité disponible pour le moment !

La volaille de Bresse comme étendard !


Dans un cadre authentique qui sied si bien à la région, Nicolas Roguet met en valeur la richesse gastronomique de la Bresse. Avec un égal bonheur depuis près de deux décennies.



 

La Bresse, terre d’AOP (volaille, beurre, crème), est bien évidemment un passage obligé pour tout bon gastronome qui se respecte. Pour découvrir toute la diversité de la production locale, direction Bouhans et la ferme auberge de La Bonardière. C’est à cette adresse que l’on retrouve Nicolas Roguet.


Le plaisir des papilles :


Alors que ses parents sont agriculteurs, Nicolas souhaite s’installer sur l’exploitation familiale. L’idée de créer une ferme auberge germe à la fin des années 90. Après deux années et demie de travaux, la structure ouvre ses portes en 1999. « Ce projet s’intégrait idéalement dans ce que nous avions mis en place avec la vente directe à la ferme. Il y avait également un bâtiment qui se prêtait parfaitement à une ferme auberge. À savoir une maison typique avec une architecture bressane, qui était située un peu à l’écart de l’exploitation ». Une exploitation de 80 hectares sur laquelle il produit des céréales (triticale, maïs, soja) et élève aussi bien des volailles que des dindes, des chapons et des poulardes de Bresse, des pintades, des oies, des canards et même des colverts.


Comme chez soi ! :


Depuis l’ouverture, la ferme auberge ne désemplit pas. Si sa clientèle est essentiellement locale, Nicolas Roguet a aussi vu défiler bon nombre de touristes aux nationalités parfois exotiques entre Finlande, Roumanie ou encore Japon. L’occasion pour eux d’apprécier la production de la maison. Avec, au choix, deux menus à 19 et 24 €. Avec Marie-Thérèse, la maman de Nicolas, derrière les fourneaux. Pour déguster, en entrée, salade paysanne ou terrine de volaille. Puis poursuivre avec l’incontournable et délicieuse volaille de Bresse, rôtie ou à la crème. Le tout accompagné d’un excellent gratin bressan. Puis finir avec un fromage, blanc ou plateau et un gouleyant dessert avec une île flottante et un gâteau au chocolat. Une table à ne surtout pas manquer qu’il est possible de découvrir tous les week-ends de début avril jusqu’au 11 novembre, uniquement sur réservation.


Nos partenaires