Bergerie Les Sonnailles à Sainte-Hélène

Contact


Emeline & Walter LAVOLET

Sermesse

71390 SAINTE-HELENE


Téléphone : 0621284801 0621284801

Portable : 0640581324 0640581324

Mail : bergerielessonnailles@orange.fr

Site internet :

Facebook :



Mes actualités

Aucune actualité disponible pour le moment !

Le mouton autrement !


Loin de l’image d’Épinal, Émeline et Walter Lavolet sont des bergers qui vivent pleinement leur passion tout en ayant des valeurs solidement chevillées au corps.



Sonnailles : cloches forgées ou formées de plaques de tôles soudées ou rivetées et attachées au petit bétail constituant un troupeau d’élevage. Difficile de trouver plus joli symbole pour donner un nom à son exploitation. Une très belle image qui correspond pleinement à l’approche qu’ont Émeline et Walter Lavolet de leur profession. Après avoir exercé leur métier de berger dans des cadres aussi somptueux que le Massif central, la Chartreuse, les Écrins ou encore le Mercantour, le couple a choisi de s’installer en novembre 2014 à Sainte-Hélène.


Transhumance été comme hiver :


Mais pas n’importe comment. Car une vraie philosophie sous-tend cette démarche. « Nous avons la volonté d’être au plus près de la nature, avec une vraie authenticité. C’est pour cela que nous avons fait le choix d’avoir un petit troupeau qui, aujourd’hui, compte 350 mères ». Quant à la race, rien n’a été laissé au hasard. « Notre choix s’est porté sur la race raiole car elle est cornue, rustique, maternelle et parfaitement adaptée à ce que nous souhaitions faire ». L’une des particularités de cette exploitation est de faire transhumer le troupeau. Une exception dans notre région. Ainsi, les animaux se rendent-ils l’été en Savoie, aux Ménuires, à plus de 2.500 m d’altitude, et l’hiver dans l’Aude. Avec, en outre, une démarche engagée pour passer en bio.


Vente directe :


Côté commercialisation, Émeline et Walter ont également souhaité sortir des sentiers battus en misant sur la vente directe. C’est ainsi que l’on retrouve le couple sur de nombreux marchés de producteurs et autres rendez-vous festifs.  Mais aussi sur Internet.

L’occasion de commander des colis d’agneau, des saucisses aux herbes et des merguez sans exhausteur de goût ni colorant ou encore, ponctuellement, des abats. Sans oublier les produits transformés tels que la terrine d’agneau à la moutarde, les rillettes d’agneau et la terrine de brebis.

Plus original, le second débouché de l’exploitation s’appuie sur la laine des moutons. Une fois transformée en Haute-Loire, elle est vendue par le couple sous forme de couettes, de fil ou encore de feutres. Avec une satisfaction unanime de la clientèle, friande de tels produits.


Nos partenaires